Blog, Medias, Podcast

Podcast Episode 3: – Littérature Steampunk, rencontre avec Xavier Mauméjean

Dans ce nouvel épisode, j’ai eu la chance de discuter avec un auteur que j’apprécie énormément, Xavier Mauméjean. Nous avons échangé sur son dernier ouvrage, La Société des Faux Visages chez Alma Editeurs mais également sur la littérature Steampunk étant donné qu’il a officié dans ce style plus d’une fois.  Merci beaucoup à la librairie Les Quatre Chemins pour l’accueil toujours au top.

Comme d’habitude, toutes les sources et ouvrages évoqués sont consultables dans la suite de l’article.

Enjoy!

A gauche, Christophe, libraire de la librairie Les Quatre Chemins à Lille. A droite, Xavier Mauméjean. Au centre, votre serviteur 🙂

La Société des Faux Visages.

Résumé : Août 1909. Sigmund Freud et Carl Gustav Jung arrivent à New York pour donner une série de conférences. Pendant ce temps, Harry Houdini subjugue le public avec ses évasions impossibles. Né à Budapest, ce fils d’ex-rabbin immigré, dont le vrai nom est Ehrich Weiss, a pris sa revanche sur la vie en devenant riche et célèbre. Un soir, alors qu’il vient d’accomplir l’un de ses plus fameux numéros, Houdini est accosté par le secrétaire du redouté et richissime Vandergraaf. Celui-ci souhaite que le magicien enquête sur la disparition de son fils. Houdini accepte et rencontre Sigmund Freud, convoqué également par Vandergraaf. L’un pratique l’intrusion, l’autre l’évasion. Au fil d’un jeu de pistes ébouriffant, à travers la ville, Freud et Houdini devront affronter les sommets, aussi bien que les bas-fonds de New York.

Lien vers le site de l’éditeur

Steampunk, de vapeur et d’acier.

Avec Didier Graffet.

Xavier MAUMÉJEAN, Didier GRAFFET - Steampunk aux éditions Pré aux clercs
Résumé : Et si Jules Verne et H.G. Wells avaient décrit une réalité possible ? Imaginons
que depuis l’Antiquité l’homme domine la machine. Le progrès serait arrivé bien
plus tôt. Dans ce monde de découvertes et d’explorations, les rétronautes visitent
le passé, et de gigantesques usines flottent dans le ciel. Un sinistre docteur se
livre à des expériences biologiques sur son île, des traceurs aériens pistent Jack
l’Eventreur. Sans oublier les terribles envahisseurs venus de la planète Mars, le
Colisée et ses courses d’unicycles ou Jesse James et son Colt à capteur thermique.
Bien d’autres merveilles appartiennent à ce théâtre mécanique.
Pour la première fois, l’univers steampunk s’étend à travers l’espace et les temps.

Lien vers le site de l’éditeur

Ganesha, Mémoires de l’Homme-Éléphant.

Résumé : Londres, fin du XIXe siècle.
Qui est réellement Joseph Merrick, celui qu’on surnomme « l’Homme-Éléphant » ? Homme ou bête ? Monstre de foire ou curiosité scientifique ? Une simple anomalie de la nature ou… un dieu?
Lorsqu’il rédige ses Mémoires, il n’a pas trente ans et réside depuis peu à l’hôpital de Whitechapel sous la protection du médecin Frederick Treves. Un refuge qui lui permet d’observer splendeurs et misères de la capitale, et d’enquêter : quatre affaires, autant de saisons dans une année. De leur résolution dépendra peut-être plus que son destin, car « le monde s’efface dans les rêves de l’éléphant… »
Un thriller victorien atypique et superbe, dans l’une des premières fantasy urbaine française.

Lien vers le site de l’éditeur.

Court métrage Ganesha de Donovan Potin.

Je n’ai pas eu le temps d’aborder ce format court de Donovan tiré de l’introduction du roman de Xavier Mauméjean. Jetez-y un oeil ;).

La Vénus anatomique

Résumé : Voici une singulière uchronie. En 1752, Julien Offray de La Mettrie, qui vient de publier L’Homme-machine, ouvrage condamné et brûlé pour matérialisme, est tiré de sa retraite de Saint-Malo par un ordre du roi. Enrôlé dans le Secret du Roi, cet ancêtre de l’espionnage, il lui faut gagner la Prusse et participer, en compagnie de Vaucanson, de Fragonard l’anatomiste, frère du peintre, et de Casanova, à une grande œuvre : fabriquer une Vénus anatomique, une femme artificielle. Le siècle des Lumières mérite ici pleinement son surnom tant une technologie débridée anticipe largement notre XXIe siècle.

Lien vers la critique sur le site ActuSF

L’Enfer de Dante

Plus d’infos sur l’Enfer de Dante.

Matthew Pearl

Il est ici évoqué le superbe ouvrage de Matthew Pearl, Le cercle de Dante.

Résumé : Boston, 1865. Un serial killer inflige à ses victimes des supplices inspirés de «L’Enfer» de Dante. La police est incapable de décrypter les crimes qui terrorisent la tranquille et puritaine cité américaine. Personne dans ses rangs, pas plus qu’à Boston, n’est familier de Dante. Personne… sauf quatre hommes. Quatre poètes qui ont fait le serment de traduire «La Divine Comédie». Pour se disculper et sauver leur ville, les érudits se transforment en détectives, insolites mais perspicaces, et nous conduisent des coulisses feutrées de Harvard aux bas-fonds sordides du port de Boston. Leur enquête est à la fois littéraire et criminelle, romantique et sanglante.Au-delà de l’intrigue policière, au-delà du cheminement à travers les cercles d’un «Enfer» luxuriant et beau jusque dans l’extrême souffrance, Matthew Pearl décrit le choc culturel entre la vieille Europe humaniste et l’Amérique puritaine. Et conduit avec subtilité le lecteur à constater que les fantasmagories de Dante sont plus réalistes qu’il n’y paraît: les terrifiants supplices qui jalonnent le livre ont d’étranges échos dans les souvenirs des rescapés de la guerre de Sécession…

Lien vers le site de l’éditeur.

Kafka à Paris

Résumé : Septembre 1911, Franz Kafka et Max Brod débarquent à Paris. Les deux jeunes écrivains, encore débutants, laissent derrière eux leurs fastidieux emplois de bureau, sans compter, pour Franz, une famille étouffante. Voilà ce que l’on sait de source sûre. Autrement dit : rien concernant ce qui leur advint dans la capitale. Heureusement, Xavier Mauméjean, la plume alerte, poursuit leur voyage. Voici nos deux Praguois découvrant la gouaille des prostituées, les cabocheurs des Halles, les labyrinthes du Bon Marché, les coulisses du métro, les cabarets louches, le ratodrome de Neuilly… Ils croisent même un certain Apollinaire suspecté d’avoir volé la Joconde.
Franz et Max prennent la vie à bras le corps, souvent pour rire, parfois en mourant de peur ou roués de coups. Mais l’époque est belle.

Lien vers le site de l’éditeur

La librairie des Quatre Chemins.

Librairie dédiée à la littérature de genre (SF/Fantasy et Polar)

Adresse : 142 Rue Pierre Mauroy (anciennement rue de Paris), 59000 Lille

Lien vers le site de la librairie.

Les voila, les pâtisseries !

La ligue des Héros

Résumé :  1898 : Londres. L’Angleterre victorienne est en proie aux agressions de Peter Pan et des créatures du Pays de Nulle Part. Pour faire face à la menace, Sir Baycroft crée La ligue des héros et recrute les meilleurs : Lord Kraven, English Bob, Lord Africa ou le Maître des détectives. Ils mènent ainsi une lutte sans fin contre les ennemis issus du peuple imaginaire.
1969 : banlieue de Londres. Un vieil homme est ramené dans sa famille par deux blouses blanches. D’où vient-il ? Qu’a-t-il fait ces dernières années ? Nul ne le sait. Jusqu’au jour où disques de rock et lectures de comics lui font redécouvrir l’aventure, l’héroïsme, l’honneur… et quelques souvenirs.
Entre merveilleux et réalité, entre steampunk et uchronie, les deux destins se rejoindront dans un tourbillon d’intrigues et de personnages savoureux.

Lien vers le site de l’éditeur

Jules Verne

Jules Verne par Nadar

Biographie de Jules Verne sur Wikipedia

Albert Robida

Biographie d’Albert Robida sur Wikipedia.

Jingles publicités TF1

Campagne de publicité Steampunk d’Orange : M4gic Noël.

Alan Moore

Image : boingboing.net

Biographie d’Alan Moore sur Wikipedia

Les Watchmen

Résumé : Quand le Comédien, justicier au service du gouvernement, se fait défenestrer, son ancien allié, Rorschach, mène l’enquête.
Il reprend rapidement contact avec d’autres héros à la retraite dont le Dr Manhattan, surhomme qui a modifié le cours de l’histoire. Alors qu’une guerre nucléaire couve entre les USA et l’URSS, tous s’interrogent : qui nous gardera de nos Gardiens ?

Lien vers le site de l’éditeur

La Ligue des gentlemen extraordinaires

Résumé : Londres, 1898. L’ère victorienne vit ses dernières années et le XXe siècle se profile. A cette époque de grands bouleversements, les champions sont plus que jamais nécessaires. Allan Quatermain, Mina Murray, le capitaine Nemo, le Dr Henry Jekyll, Edward Hyde et Hawley Griffin forment la Ligue des Gentlemen Extraordinaires. Ces justiciers sont les seuls à pouvoir contrer la menace mortelle qui pèse sur Londres, la Grande Bretagne, et la planète entière !

Lien vers le site de l’éditeur

Philip K. Dick

Biographie de Philip K. Dick sur Wikipedia

Lien vers l’excellent site dickien.fr

Wold Newton de Philip José Farmer

Wold Newton est un principe littéraire développé par l’auteur de science-fiction Philip José Farmer. Dans les pseudo-biographies de deux personnages de fiction (Tarzan vous salue bien and Doc Savage : His Apocalyptic Life), Farmer imagine que la météorite qui est tombée à Wold Newton en Angleterre le 13 décembre 1795 était radioactive et a provoqué la mutation génétique des occupants d’une diligence qui passait à proximité. Les descendants de ces passagers sont des personnages aux talents exceptionnels, dont les aventures ont été par la suite romancées tels que Sherlock Holmes, Tarzan, Doc Savage, Lord Peter Wimsey ou Fu Manchu.

Lire la suite sur Wikipedia

La Cavorite

L cavorite dans la Ligue des Gentlemen Extraordinaires.

La cavorite est un matériau imaginaire conçu par H. G. Wells dans son roman Les Premiers Hommes dans la Lune, paru en 1901. Le mot est forgé d’après le héros du roman, Cavor.

Lire la suite sur Wikipedia.

HP Lovecraft

Biographie de Lovecraft sur Wikipedia

Festival Les Utopiales

Affiche des Utopiales 2011 par Greg Broadmore.

Les Utopiales, Festival International de Science-Fiction de Nantes, se donne pour objectifs d’ouvrir au plus grand nombre le monde de la prospective, des technologies nouvelles et de l’imaginaire.

Lien vers le site du festival

Les Makers

La culture maker (de l’anglais make, lit. faiseur) est une culture (ou sous-culture) contemporaine constituant une branche de la culture Do it yourself (DIY) (qu’on peut traduire en français par « faites-le vous-même ») tournée vers la technologie.

Lire la site sur Wikipedia

Lire l’article Les Makers, pionniers de l’industrie de demain sur Les Echos

Pèlerinage des amateurs de Sherlok Holmes aux chutes de Reichenbach

Sherlock Holmes et le professeur Moriarty se battant pres des chutes de Reichenbach, dessin de Sidney Paget.

Lire l’article Sherlock Holmes précipité à Reichenbach sur le site Letemps.ch

Les Voies d’Anubis

Résumé : Lorsque le professeur Brendan Doyle accepte de donner une conférence sur le poète anglais Coleridge, il est loin d’imaginer qu’il ne va pas tarder à le rencontrer en personne… en 1810 ! Car après avoir accepté l’offre d’un millionnaire ayant percé les mystères du voyage dans le temps, le voilà plongé dans une aventure rocambolesque, traversant un Londres peuplé de bohémiens, de mendiants douteux et de sorciers terrifiants, tel ce clown macabre qui règne sur le monde souterrain. Et pour couronner le tout, Doyle ne peut revenir à son époque, à moins de déjouer les plans malfaisants de mages égyptiens qui veulent ramener leurs anciens dieux à la vie. Mais osera-t-il prendre le risque de changer le cours de l’Histoire ?

Lien vers le site de l’éditeur

Définition du Steampunk par Professor Elemental

Et un petit son pour découvrir cet artiste génial.

Tout le Steampunk! Barillier / Colson

Résumé : Imaginez un passé qui aurait pu être ! Un XIXe siècle victorien soudain théâtre de l’affrontement de robots gigantesques propulsés grâce à la vapeur, des gentlemen magiciens luttant contre des créatures maléfiques — le steampunk c’est cela et encore bien d’autres folies, des rouages, du cuivre, des dirigeables, tout un imaginaire populaire entièrement revisité et réinventé, dans une étourdissante relecture des œuvres de Jules Verne et de H. G. Wells. Une nouvelle esthétique du « rétro-futur » prend son envol !

Lien vers le site de l’éditeur

Musique : O Giblan Abakibal par Bakibal

Site Officiel

Steampunk! L’esthétique rétro future. Barillier

Résumé :  Imaginez un passé qui aurait pu être ! Un XIXe siècle victorien soudain théâtre de l’affrontement de robots gigantesques propulsés grâce à la vapeur, des gentlemen magiciens luttant contre des créatures maléfiques — toute une littérature populaire est revisitée, dans une étourdissante relecture des œuvres de Jules Verne et de H. G. Wells, et une esthétique du « rétro-futur » prend son envol. Des premiers textes explorant le XIXe jusqu’à la naissance du steampunk ; de l’éclosion du steampunk francophone aux adaptations cinématographiques et à la bande dessinée ; des jeux vidéo à l’apparition d’une culture steampunk ; ce panorama suit pas à pas la naissance d’un genre riche et complexe, aux couleurs d’un rêve empli de boulons et de vapeur.

Lien vers l’article du site Noosfere

Rétro-futur! Demain s’est déja produit. Colson

Résumé : Un passé qui aurait pu être et un futur qui n’a pas eu lieu : le terme « rétro-futurisme » recouvre un courant esthétique apparu au début des années 1980, au fort accent post-moderne et aux ramifications fictionnelles portant les noms de steampunk, dieselpunk et atompunk.
Dernière esthétique produite par l’imaginaire futuriste américain, aux côtés du cyberpunk, le rétro-futurisme s’est imposé comme l’une des grandes tendances culturelles des années 2000, révélant notamment une nostalgie pour un passé où l’Amérique créait le futur. Les représentants de ce courant se plaisent à revitaliser les vieux rêves futuristes de l’imaginaire populaire américain (pulps, sérials, etc…). Une fascinante ré-imagination, fertile et exubérante.

Lien vers l’article du site Noosfere

Cosmos 1999

Cosmos 1999 est une série télévisée de science-fiction italo-britannique diffusée entre septembre 1975 et mai 1978.

Résumé : En 1999, la Terre entrepose ses déchets nucléaires sur la Lune où est déjà installée la base lunaire « Alpha ». Le 13 septembre, une explosion de ces stocks provoque une telle réaction en chaîne que la Lune quitte l’orbite terrestre puis le système solaire. Dans l’incapacité de regagner la Terre, les 311 survivants commandés par le charismatique commandant Koenig, errent sur l’astre dans le cosmos et affrontent toutes sortes de dangers.

Lire la fiche Wikipedia

 

20 000 Lieues sous les mers

Le roman de Jules Verne

Résumé : Un monstre marin, « une chose énorme », ayant été signalé par plusieurs navires à travers le monde, une expédition est organisée sur l’Abraham Lincoln, frégate américaine, pour purger les mers de ce monstre inquiétant. A bord se trouvent le Français Pierre Aronnax, professeur au Muséum de Paris, et Conseil, son fidèle domestique.
Une fois parvenus en vue du monstre, deux immenses trombes d’eau s’abattent sur le pont de la frégate, précipitant Aronnax, Conseil et le harponneur canadien Ned Land sur le dos du monstre… qui se révèle être un fabuleux sous-marin, le Nautilus, conçu et commandé par un étrange personnage, le capitaine Nemo, qui paraît farouchement hostile à toute l’humanité !
Condamnés à ne plus jamais revoir leur patrie, leurs parents, leurs amis, la plus extraordinaire aventure commence pourtant pour les trois hommes…

Le film de Disney en 1954

Le Nautilus de Disney

Le Nautilus de Didier Graffet

Coup de projecteur sur le nécessaire  de marine du Capitaine Nemo par Mickaël Ourghanlian

Le travail de Mickaël Ourghanlian n’est pas évoqué dans ce podcast mais je vous invite à découvrir le travail de ce luthier et artisan d’art qui a recréé le nécessaire de marine du Capitaine Nemo d’après Didier Graffet.

Toutes les photos sont sur la page facebook de l’atelier de Mickaël Ourghanlian.

Les mystères de l’Ouest.

Résumé : Cette série met en scène les aventures de deux agents du United States Secret Service au service du président Ulysses S. Grant (1869-1877), James T. West, homme d’action et Artemus Gordon, as du déguisement et des inventions anachroniques. Se déplaçant tantôt à cheval, tantôt dans leur luxueux train privé, ils affrontent des adversaires hors du commun (le docteur Miguelito Loveless, entre autres) dans tout l’Ouest américain.

Lire la fiche Wikipedia

Joseph Merrick

Lire la fiche Wikipedia de l’Elephant Man.

Sigmund Freud

Lire la fiche Wikipedia de Sigmund Freud.

Harry Houdini

Lire la fiche Wikipedia de Harry Houdini. 

L’instinct de l’équarrisseur. Thomas Day

Résumé : Sherlock Holmes existe bel et bien ! Simplement il se trouve avec le professeur Watson sur une Terre parallèle ayant jadis reçu la visite des Worsh, des extraterrestres désormais parfaitement intégrés à la communauté humaine, qui bénéficie de leur technologie avancée ; et notre Conan Doyle, capable de se rendre sur cette autre Terre grâce à une invention de Watson, se contente dans notre monde de raconter les vraies aventures du célèbre détective – très édulcorées, cela va sans dire. Car Holmes, l’«Assassin de la Reine», n’a pas grand-chose à envier aux monstres qu’il pourchasse…
Le fabuleux trio, au fil de ses aventures, va devoir affronter pas moins de deux Jack l’Éventreur, et combatre l’infâme professeur Moriarty, ennemi juré de Sherlock Holmes, qui va tout faire pour découvrir la clé de l’immortalité – un secret qui se dissimulerait dans un bien mystérieux Instinct de l’équarrisseur…

Lien vers le site de l’éditeur

La Lune seule le sait de Johan Heliot

Résumé : Printemps 1889. Un vaisseau hybride de chair et de métal fait irruption dans le ciel de Paris, stupéfiant la foule venue célébrer la clôture de l’Exposition Universelle. L’humanité entre en contact avec les extraterrestres Ishkiss et découvre une technologie qui surpasse tout ce que les esprits les plus audacieux ont pu rêver jusque-là… Dix ans plus tard, cette science fabuleuse est devenue un redoutable instrument d’oppression entre les mains de l’Empereur français. Rebelle en lutte contre la tyrannie de l’empereur Badinguet, Jules Verne tient le rôle principal au sein d’une intrigue policière qui le mènera de la petite île de Guernesey, où s’est retiré Victor Hugo, jusque dans les entrailles de la lune, qui abritent le mystérieux secret des extraterrestres Ishkiss.

Lien vers le site de l’éditeur

Franz Kafka

Lien vers la fiche Wikipedia de Franz Kafka

Indiana Jones

Dois-je présenter ?

Les Gangs juifs de New York

Afin de comprendre l’ambiance du New York du début du XXème siècle, lisez l’histoire de Monk Eastman sur Wikipedia.

Et également, une source de l’auteur :

The Gangs of New York de Herbert Asbury

Spirou et Fantasio

Les aventures de Spirou et Fantasio sur le site spirou.com

La psychogéographie

la psychogéographie : « se proposerait l’étude des lois exactes, et des effets précis du milieu géographique, consciemment aménagé ou non, agissant directement sur les émotions et le comportement des individus.»  Guy Debord,1955.

Lire la fiche wikipedia sur la psychogéographie.

American Gothic

Résumé : Jack L. Warner, le puissant patron de la Warner Bros veut damer le pion à son rival Disney. Il décide d’adapter pour le grand écran Ma Mère l’Oie, un recueil de contes, contines, anecdotes et légendes urbaines dont les Américains raffolent, plus populaire que Moby Dick ou Le magicien d’Oz. Mais nous sommes en 1953, à l’heure de la guerre de Corée et de la « chasse aux sorcières », menée par le sénateur McCarthy. Warner ordonne qu’on enquête sur l’auteur de Ma Mère l’Oie, un certain Daryl Leyland. La mission est confiée à l’un des obscurs scénaristes qui attendent leur heure dans les coulisses d’Hollywood : Jack Sawyer. À lui de « nettoyer » la biographie de Leyland, rectifiant tout ce qui heurterait le conformisme moral et politique.
Ainsi s’ouvre le dossier Leyland. Par recoupements, l’enquête croise témoignages, fiches, rapports, chansons, poèmes, saynètes… American Gothic voyage à travers les États-Unis et son histoire à la recherche de ce gamin de Chicago et du dessinateur Van Doren, tous deux, initiateurs d’un imaginaire brut.Jack L. Warner, le puissant patron de la Warner Bros veut damer le pion à son rival Disney. Il décide d’adapter pour le grand écran Ma Mère l’Oie, un recueil de contes, contines, anecdotes et légendes urbaines dont les Américains raffolent, plus populaire que Moby Dick ou Le magicien d’Oz. Mais nous sommes en 1953, à l’heure de la guerre de Corée et de la « chasse aux sorcières », menée par le sénateur McCarthy. Warner ordonne qu’on enquête sur l’auteur de Ma Mère l’Oie, un certain Daryl Leyland. La mission est confiée à l’un des obscurs scénaristes qui attendent leur heure dans les coulisses d’Hollywood : Jack Sawyer. À lui de « nettoyer » la biographie de Leyland, rectifiant tout ce qui heurterait le conformisme moral et politique.
Ainsi s’ouvre le dossier Leyland. Par recoupements, l’enquête croise témoignages, fiches, rapports, chansons, poèmes, saynètes… American Gothic voyage à travers les États-Unis et son histoire à la recherche de ce gamin de Chicago et du dessinateur Van Doren, tous deux, initiateurs d’un imaginaire brut.

Lien vers le site de l’éditeur

Liliputia

Résumé : Bonnes gens, bienvenue à Dreamland ! Érigé sur l’île de Coney Island au début du xxe siècle, ce parc d’attractions d’un nouveau genre abrite en son sein le plus phénoménal des divertissements : Lilliputia, la Cité des Nains, qui accueille pour votre plus grand bonheur trois cents petites personnes venues du monde entier. Construite sur le modèle du Nuremberg du xve siècle, mais en réduction, cette exemplaire cité possède un parlement, un théâtre, des bas-fonds et même une compagnie de pompiers qui va jusqu’à déclencher ses propres feux pour divertir les visiteurs du parc !
Venez écouter l’histoire édifiante d’Elcana, ce courageux jeune homme de petite taille conduit depuis son Europe de l’Est natale jusqu’à Lilliputia. Là, il comprendra bien vite qu’il lui revient de libérer ses semblables de la servitude dans laquelle on les a placés, pour leur « apporter le feu ». Avec l’aide de la monstrueuse parade des Freaks, il mènera la révolte contre son propre Zeus – le mystérieux et richissime démiurge, propriétaire de Dreamland – et conduira Lilliputia jusqu’à l’embrasement final…

Lien vers le site de l’éditeur

Bloodsilver. Wayne Barlow

Résumé : 1691 : un bateau transportant de mystérieux passagers aborde la côte est du continent nord-américain. Les vampires viennent de débarquer de la vieille Europe. Ils forment bientôt le Convoi, longue colonne de chariots recouverts de plaques de plomb, et se lancent à la conquête de l’Ouest, anticipant le trajet du chemin de fer dans une lente et implacable progression…
1692 : à Salem, une poignée d’hommes impitoyables fonde la confrérie des Chasseurs, bien décidés à stopper l’avancée du Convoi et à en découdre avec les créatures des ténèbres.
De Fort Alamo aux territoires sioux, de Wounded Knee à Silver City, les hommes du Nouveau Monde, Billy the Kid, les frères Dalton ou encore Doc Holliday mêlent le sang à l’argent, luttant sans merci contre les vampires, ou formant avec eux d’improbables alliances…

LE NOUVEAU MONDE N’A PAS DE NOM POUR EUX,
ET POURTANT ILS SONT EN AMÉRIQUE.
L’AUTRE CONQUÊTE DE L’OUEST A COMMENCÉ.

Lien vers l’article du site Noosfere 

Quelques références citées autour de ce livre :

Gotham

Résumé :  New York, aujourd’hui : taxis, camions de livraisons, vendeurs de hot-dogs, sirènes, journaux, serveuses topless, smart drugs, dealers de crack, sex shops, jazz, Saturday Night Live reçoit Tom Hanks. Les vies sont désormais régies par des slogans.
Dans le chaos ambiant, Rudy craque : il se fait éclater la tête dans un étau. Mais pourvu qu’on nettoie les murs et que la réputation de la prestigieuse agence Mac Manus n’en souffre pas, personne ne veut vraiment chercher les raisons de cet acte. Et surtout pas Jonathan Pyke, publicitaire vedette de la boîte : ce week-end, il a d’autres chats à fouetter.
La psychiatre Una Sander est formelle : il y a quelque chose de pourri dans l’atmosphère de Gotham.
Sous les auspices de Bret Easton Ellis et de Rudyard Kipling, un New-Yorkais modèle sombre dans la folie et le crime.

Lien vers l’article du site Noosfere

Hervé Jubert

Biographie Wikipedia d’Hervé Jubert

Christophe Lambert

Biographie Wikipedia de Christophe Lambert

Polémique autour de la figure de HP Lovecraft

Lien vers le site reddit (en anglais) sur la question

Edgar Rice Burroughs

Lien vers la biographie Wikipedia de Edgar Rice Burroughs

Générique: Victor Sierra

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *